Association Romande Contre la Drogue (ARCD)

La drogue n’est une fatalité ni pour l’individu, ni pour la société.

 

Les conséquences de la drogue

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page les drogues et leurs dangers.

Personne ne peut se droguer sans nuire à autrui!

Les drogues sont des substances très puissantes et dangereuses. 

Elles provoquent des dégâts dévastateurs sur la santé et le psychisme de leurs consommateurs, victimes de l’addiction. 

Les drogues créent une forte dépendance. Elles plongent leurs consommateurs et leur entourage dans la détresse et le cauchemar de l’addiction.

Toute personne toxicodépendante entraîne son entourage et sa famille dans sa détresse.

En cherchant un effet psychotrope, les consommateurs de drogue courent de très graves risques :

Troubles cardiaques graves, cancers, infections au virus du SIDA, hépatites B et C, accidents de la route 

Hallucinations, décompensations psychotiques, agressivité, troubles dépressifs et anxieux.

Les personnes toxicodépendantes peuvent développer des psychoses et dépressions pouvant mener au suicide.

Les risques sociaux sont une conséquence de ces substances toxiques.

Elles peuvent amener une violence et un risque d’agression chez les consommateurs.

La modification de la perception est un grave danger pour autrui et peut provoquer des accidents mortels sur la route.

La drogue plonge sa victime et ses proches dans la détresse.

Vous vous inquiétez du comportement toxicodépendant ou addictif d’un proche? Vous consommez vous-mêmes des drogues ou développez un comportement addictif (jeu, internet, autre…)?

Demandez conseil à un professionnel à ce numéro : 026 305 74 73

 

Besoin de parler? Les Narcotiques anonymes sont à votre écoute : 0840 12 12 12 (helpline)

Narcotics Anonymous Schweiz (narcotics-anonymous.ch)

 

Les enjeux liés à la drogue en Suisse ?

En 2013, un quart environ des personnes admises en clinique psychiatrique l’étaient du fait de leur consommation de substances (Office fédéral de la santé publique, OFSP).


Le cannabis, lui, est la deuxième cause de traitements médicaux en institution après l’alcool (Monitorage suisse des addictions).

En 2015, les coûts sociaux de la consommation de drogues illégales, de tabac et d’alcool s’élevaient selon l’OFSP à 14 milliards de CHF.

En 2017, 137 personnes sont décédées à la suite d’une overdose de drogue.

La presse en parle

Facebook – ARCD

L’ARCD tient un compte Facebook publiant des articles de presse et études scientifiques informant sur les dangers des drogues et de leur banalisation.

Nous contacter

Nous contacter